Après quatre jours de fièvre pour cause de maladie infantile mal déterminée et malgré les mises en garde les mieux intentionnées, je ne résiste pas à ramper hors de mon lit pour une toute petite visite à la Foire Photo de Chelles (3).
Soyons honnête, moitié pour tenir ma promesse d'y accompagner une poignée de mes élèves, moitié par irrépressible curiosité !
Départ courageux à 8h en charter avec thermos de café et pains au chocolat - tant qu'à faire autant que ce soit convivial - la ballade est aussi bien prétexte à partager un moment en dehors des cours et de l'atelier qu'à chiner une bricole ou deux.
Je fais un tour rapide des stands dans le vain espoir de trouver quelques chassis - presse sous le regard vigilant de Marie-Noëlle Leroy pourtant fort occupée à négocier pour Nicolas le charmant Rolleiflex ci-dessous :


© Nicolas Lascourèges

Puis pour elle-même la chambre 18x24 que voici :


© Marie-Noëlle Leroy

Après quoi, je me traine déjà trop épuisée pour céder à la moindre tentation un peu sérieuse - et pourtant elles ne manquent pas.
A part des femmes, environ une pour cinquante, on trouvait à peu près de tout ce matin et pour toutes les bourses, de la chambre à la lampe rouge de labo en passant par le pare-soleil de Marie, les daguerréotypes, le Record Rapid périmé ou les Kodak Petites délicieux en mauve ou vert d'eau.

Néanmoins et faute de connaitre celle de Strasbourg (1), ma préférence reste à la Foire de Bièvres(2), peut-être à cause du contexte privilégié en été en extérieur qui lui donne une apparence moins ordonnée, plus bric-à-brac et me laisse l'illusion de chiner.



A. toujours attentionné me fait un cadeau exquis, un Posographe en parfait état dans son étui.
Déjà, il prétendait contrôler ma Variosix avec la cellule de son IPhone, là on n'a pas fini de jouer...

Les foires photo au matériel d'occasion en France par ordre décroissant d'importance :
1 - Strasbourg - 2ème dimanche de novembre
2 - Bièvres - 1er week-end de juin.
3 - Chelles - 2ème dimanche de mars.